.evous
.evous > Religions

Ramadan 2024 : Qui ne doit pas le faire ?

Tous les musulmans n’ont pas l’obligation de jeûner durant le mois de Ramadan 2024. Découvrez les dérogations autorisées.


Si le Ramadan est un des piliers de l’Islam, tous les musulmans n’ont pas l’obligation de l’observer. Il est en effet réservé aux croyants pubères (la puberté est généralement atteinte autour de 11/12 ans), doués de raison et physiquement en état de l’accomplir.
Les versets coraniques et les traditions sur le jeûne prévoient des autorisations de rupture dans des cas précis, des reports et des allègements quand son accomplissement est impossible.

Ramadan 2024 : Quelles dérogations ?

Il existe plusieurs dérogations au jeûne du mois de Ramadan liés à différents motifs. Surtout, le jeûne ne doit pas mettre en péril la santé du musulman. "Quiconque d’entre vous est malade ou en voyage, devra jeûner un nombre égal d’autres jours. Mais pour ceux qui ne pourraient le supporter qu’avec grande difficulté, il y a une compensation : nourrir un pauvre." (Coran 2, 184).

Sont dispensés du jeûne :
les enfants avant la puberté ;
les personnes âgées à la santé défaillante ;
les personnes atteintes d’une maladie inadaptée au jeûne ;
les femmes enceintes qui ont une grossesse difficile ou à risque, qui viennent d’accoucher, qui allaitent leur enfant (jusqu’à deux ans) ;
les femmes qui ont leurs menstrues ;
les personnes faisant un voyage de plus de 84 km.

Informations pratiques
Adresse, horaires, numéro de téléphone, liens...

mardi 6 février 2024,    Jean Nouveau